Thésée dans le labyrinthe

Une dure vie de héros…

Labyrinthe_copie

Thésée, fils du roi d’Athènes Egée, après maintes péripéties, comparables aux travaux d’Héraclès (qui est un dieu, Thésée n’est qu’un mortel… mais un vrai champion !) : lutte avec le taureau de Marathon, bandits dont il se débarrassa allègrement, échappant de justesse à l’empoisonnement commandité par Médée… Il se réfugia en Colchide. Pays fabuleux de Jason et la Toison d’Or, situé en Asie mineure. C’est là qu’il eut connaissance du tribut que Minos, roi de Crète imposait à Athènes , sept jeunes gens et sept jeunes filles, destinés à être dévorés par le Minotaure - Mi-homme, mi-taureau, fils de Parsiphaé- épouse de Minos. Thésée parvint à tuer le Minotaure( enfermé dans un labyrinthe, construit par l’architecte Dédale) grâce au fil qu’Ariane, fille de Minos, dont il s’éprend. Il l’enlève, mais l’abandonne sur l’île de Naxos…Elle se consola dans les bras de Dionysos, qui l’épousa… Pendant ce temps, Thésée voguait vers Délos, puis Athènes. En entrant dans le port, il oublia de hisser les voiles blanches, signe de son triomphe. Egée, voyant les voiles noires, crut à la mort de son fils. De désespoir, il se jeta dans la mer, qui désormais portera son nom. Thésée devint roi d’Athènes, et participa à l’enlèvement d’Hélène, enfant, délivrée par ses frères, Castor et Pollux. Il prit pour épouse Phèdre, la sœur d’Ariane, descendit aux Enfers, pour finalement être chassé par les Athéniens et finir assassiné. Par-delà la mort, il entrait en héros national dans la légende d’Athènes ! 

d_tail

Détail



Légende relatée dans cette mosaïque, rare représentation du labyrinthe.

Colonnes


Déambulons au milieu des ruines et leurs parterres colorés.

Des villas romaines du site, .( Villas classiques bâties autour d’un atrium avec bassins et fontaines, un bel art de vivre avec vue mer en plus ici…) il ne reste que des pans de murs, mais tous leurs sols sont revêtus de mosaïques de marbre Certains plus anciens sont en galets, évoquant les calades du Midi…

Les mosaïques sont remarquables par leurs couleurs, et leur état de conservation.

Elles nous content l’épopée de Dionysos, dieu des plaisirs et du vin, Cassiopée, reine d’Ethiopie (Reine de Saba, peut-être…) et les Néréides (nymphes)…

de_retour_des_indes

Dionysos de retour des Indes

vase_bleu

Détail

ruban_bleu

Concours de beauté

Pygamos

Scènes de chasse, de banquets, derniers feux du paganisme, ces mosaïques ont été pour la plupart exécutées au IIIème siècle, alors que le christianisme commençait son implantation sur l’île…

nymphe_assise

paon

Rare paon bleu


(comme vous l'avez compris, j'ai aimé ces mosaïques! j'ai une petite cinquantaine de photos... pour les amateurs..).

Dans un prochain article, nous irons dans la montagne, l’air y est vif, et les conifères nombreux. L’hiver est une bonne période pour visiter Chypre, on peut même y skier ! Pour notre part, nous nous imprégnerons de l’atmosphère recueillie d’un monastère byzantin.

Ci-dessous,

A l’entrée des catacombes qui auraient abrité Saint Paul lors de son premier voyage, (devenu un lieu de dévotion aux nombreux ex voto), vous pouvez vous arrêter devant cet arbre singulier…

il suffirait d’accrocher des cheveux ou des bouts d’étoffe pour voir ses souhaits exaucés… Curieux, non ?

arbre_aux_souhaits_copie

Merci pour vos mots qui suivent nos balades…